English

Politique éditoriale

La Revue publie trois numéros par année. Chaque numéro contient: 1) des articles scientifiques, publiés suite à un processus rigoureux d’évaluation en double aveugle; 2) Des chroniques, qui consistent en des textes de vulgarisation destinés aux milieux de pratique; 3) Des recensions de livres ou d’ouvrages collectifs.

La Revue se démarque et innove de plusieurs façons, notamment :

  • Elle accepte les articles scientifiques succincts (3 000 mots minimum) ;
  • Elle accepte des articles scientifiques qui développent des perspectives théoriques ou des idées de fond ;
  • Les articles sont mis en ligne dès qu'ils sont prêts afin de diminuer les délais de publication ;
  • La revue est indexée par les principales bases de données en éducation.

La revue publie trois numéros par année.

Évaluation et qualité HCÉRES ERIHPLUS DIRECTORY OF OPEN ACCESS JOURNALS

Politique d'éthique

Tout auteur soumettant un article à la revue doit respecter les quatres règles suivantes.

  • Signature de l'article. La liste des auteurs inclut toutes les personnes qui ont (1) apporté une contribution intellectuelle substantielle à la recherche et (2) approuvé le texte final de l’article, et seulement ces personnes.
  • Intégrité des données. Les données sont utilisées telles que recueillies. Toute modification subséquente (correction, sélection, omission, troncation, normalisation, etc.) de données ou de résultats est décrite et justifiée dans l’article.
  • Absence de plagiat. Tout élément (passage, tableau, objet graphique, etc.) inclus dans l’article et provenant ou s’inspirant fortement de quelqu’un d’autre est dûment signalé, avec mention complète de la source.
  • Publication non redondante. L’article est formé en majorité d’éléments ne se retrouvant dans aucun texte soumis actuellement ou paru auparavant dans une revue ou autre moyen de publication évalué par les pairs. Toutefois, cette règle ne s'applique pas à la diffusion en ligne de documents (manuscrits, rapports, mémoires, thèses, etc.) sur les sites personnels et les répertoires institutionnels ou disciplinaires, cette diffusion ne constituant pas une publication.

La Revue se réserve le droit de vérifier l’existence de manquements à l’éthique par les moyens appropriés, par exemple le recours à un logiciel ou la consultation de personnes concernées. Des soupçons peuvent aussi être portés à l’attention de la Revue par un évaluateur ou un lecteur.

Tout soupçon de manquement à l’éthique est traité par un comité formé du rédacteur en chef et deux autres membres du comité de direction.

Le comité étudie le dossier dans le respect des principes de justice naturelle, dont le droit pour les personnes soupçonnées de fournir leur point de vue. S'il conclut au non-respect de la politique d'éthique de la Revue, le comité peut, selon la gravité de l'infraction, demander des corrections ou imposer des sanctions pouvant aller jusqu’au retrait de l’article et à l’interdiction de publier à nouveau dans la Revue.