English
Page précédente Haut de page Télécharger cet article ( Format PDF )

La synthèse de documents à l’université française : discours d’étudiants internationaux entrants sur leurs pratiques d’écriture en sciences humaines et sociales

Preparing summary documents at French universities: Incoming international students in the social sciences report on their writing practices

Marie-Pascale Hamez, Université Lille 3 – France

doi:10.18162/fp.2014.133

Résumé

Cette contribution s’inscrit dans le domaine de la didactique de l’écrit et s’intéresse aux discours que tiennent des étudiants internationaux sur leurs pratiques d’écriture de synthèses en français. Quelles sont les difficultés déclarées par ces étudiants quant à la rédaction de cet écrit universitaire? La méthodologie adoptée repose sur un questionnaire rempli par 76 étudiants internationaux et des entretiens semidirectifs. L’analyse de contenu met en évidence les obstacles rencontrés par les étudiants, leurs représentations des écrits validés et leur rapport à la norme. Des pistes d’intervention didactique sont proposées en vue d’une aide à la rédaction de synthèses.

Abstract

This article concerns the didactics of writing. We examine discussions between international students on writing summary documents in French. What problems do they have with this kind of university writing? A questionnaire was completed by 76 international students, and they underwent semi-directed interviews. The content analysis reveals the various problems that the students encountered, their perceptions of their corrected written work, and comparisons to standard. Teaching strategies are proposed to help students write summary documents.

Mots-clés

Étudiants internationaux, écrits universitaires français, français langue seconde, production écrite de synthèses, DALF C1

Pour citer cet article

Hamez, M.-P. (2014). La synthèse de documents à l’université française : discours d’étudiants internationaux entrants sur leurs pratiques d’écriture en sciences humaines et sociales. Formation et profession, 22(2), 31-44. http://dx.doi.org/10.18162/fp.2014.133