English
Page précédente Haut de page Télécharger cet article ( Format PDF )

Appréciations par les élèves de leur environnement socioéducatif et résultats aux épreuves externes communes en fin d’enseignement primaire : comparaison des établissements Freinet et traditionnels de l’enseignement communal liégeois

Assessment by pupils of their socioeducational environment and results at common external tests at the end of primary education: a comparison of Freinet and traditional schools from the Liège communal public school system

Jean-Luc Gilles, Haute école pédagogique du canton de Vaud, Lausanne, Suisse

Pierre Charlier, Inspecteur général honoraire de la Ville de Liège, Belgique

Sandra Pfeuti, Haute école pédagogique du canton de Vaud, Lausanne, Suisse

Oliver Prosperi, Haute école pédagogique du canton de Vaud, Lausanne, Suisse

doi:10.18162/fp.2018.457

Résumé

La controverse sur les avantages de la pédagogie Freinet perdure depuis des décennies tant pour les valeurs ajoutées apportées en matière d’environnement socioéducatif qu’en ce qui concerne les compétences scolaires acquises. Notre étude menée dans l’enseignement communal de la ville de Liège (Belgique) où plus de 1500 élèves sont inscrits dans des établissements Freinet (14 % de la population scolaire) montre que, à niveau socioéconomique équivalent, les élèves de 3e cycle des établissements Freinet obtiennent des niveaux de résultats aux épreuves communes de français, mathématiques et éveil similaires à ceux des écoles traditionnelles, mais s’en distinguent par leurs déclarations systématiquement plus positives en ce qui concerne leur environnement socioéducatif.

Abstract

The controversy over the advantages of Freinet pedagogy has persisted for decades in terms of both the added value of socio-educational environment and level of academic proficiency. Our study carried out in the communal public school system of the city of Liège (Belgium), where more than 1500 pupils are enrolled in Freinet schools (14% of the school population) shows that at equivalent socio-economic level, pupils of Freinet schools obtain performance levels in French, maths and early-learning studies similar to those of traditional schools, but are distinguished by their systematically more positive statements in their socio-educational environment.

Mots-clés

Climat de la classe, environnement socioculturel, Méthode active, réussite scolaire, résultat d’évaluation.

Pour citer cet article

Gilles, J-L., Charlier, P., Pfeuti, S. et Prosperi, O. (2018). Appréciations par les élèves de leur environnement socioéducatif et résultats aux épreuves externes communes en fin d’enseignement primaire : comparaison des établissements Freinet et traditionnels de l’enseignement communal liégeois. Formation et profession, 26(3), 20-42. http://dx.doi.org/10.18162/fp.2018.457